Archives de l’auteur : sylvain

La Ciguë inaugure & vernit!

La Ciguë inaugure & vernit!

La coopérative a le plaisir de vous inviter à l'inauguration d'un immeuble de logements communautaires,
trois duplex, vingt-cinq chambres, couplé avec le vernissage du projet lauréat du concours organisé dans le cadre
de la construction de l'écoquartier des Vergers à Meyrin.

L'inauguration et le vernissage auront lieu le mardi 27 août 2013 dès 17h au 23 boulevard du Pont d’Arve et seront
suivis d'une fête Ciguë dans les étages. A cette occasion nous présenterons les vingt-neuf projets qui ont participé au
concours d'architecture, l'exposition sera encore ouverte au public les 28-29 août de 16h00 à 20h00.

17h30 Discours
18h00 Apéritif
20h00 – 24h00 Fête

Au plaisir de vous y retrouver, avec nos meilleurs messages.


Antonella Vitali

Guillaume Käser
responsables des constructions
relations externes

La Ciguë
coopérative de logements pour personnes en formation

21 février 2013: Chauffage collectif au bois en Suisse: Une conférence du groupe Énergie de l’UniGe

CYCLE DE FORMATION ÉNERGIE – ENVIRONNEMENT
SÉMINAIRE 2012-2013

Conditions de développement du chauffage collectif au bois en Suisse :

Exemple de Cartigny et comparaison avec l'expérience française

Floriane Mermoud
Université de Genève, ISE

jeudi 21 février 2013 à 17h.15

Auditoire D 185 – Bâtiment D – Uni Battelle
7, route de Drize, 1227 Carouge

 

L’orateur

Floriane MERMOUD est maître assistante à l’Université de Genève au Groupe Energie depuis 2008. Elle travaille principalement dans le domaine des énergies renouvelables et de l’utilisation rationnelle de l’énergie dans le bâtiment (enseignement et recherche).

Elle a fait sa thèse au CIRAD (Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement) à Montpellier (France) dans le domaine de la gazéification du bois. Elle a ensuite travaillé durant 2 ans pour le Centre de Recherche Cofely Cylergie (Groupe GDF-Suez) à Lyon, où elle conduit plusieurs projets touchant à l’utilisation rationnelle de la biomasse à des fins énergétiques.

La conférence

L’exploitation du bois à des fins énergétiques est devenue incontournable dans notre stratégie de diversification des ressources énergétiques. La voie plébiscitée à l’heure actuelle est le raccordement de chaufferies bois à des réseaux de chaleur existants ou à créer. La centralisation de la production permet notamment de mutualiser les coûts d’investissement et d’exploitation, d’augmenter les rendements et de réduire les émissions atmosphériques par rapport à des installations individuelles. Les pays européens, et notamment la France, ont réaffirmé récemment leur volonté de déployer massivement ce type d’installations.

Dans le cadre du projet de recherche Audit’bois, l’Université de Genève a étudié l’installation de chauffage à distance villageoise de Cartigny, mise en service en 2008. L’analyse a porté aussi bien sur les aspects techniques (rendement, émissions atmosphériques, pertes réseau) que sur les aspects économiques et institutionnels (coût de la chaleur produite, subventions).

Notre réflexion s’est appuyée sur les résultats obtenus sur l’installation de Cartigny pour comprendre les principales distinctions entre les conditions cadres en Suisse (Genève) et en France, menant à des dynamiques de développement du chauffage collectif au bois différentes.

Plus d'info: www.unige.ch/energie

 

A la douche!

Un des lauréat des "Watt d'or", prix décerné par l'Office fédéral de l'énergie, la douche Joulia qui réchauffe l'eau froide du réseau en la faisant circuler dans le bac de douche avant de l'envoyer vers le mitigeur. Voir aussi le doc attaché.

Liste Adresses Internet Construction Bois

Un sélection d'adresses intéressantes en relation avec le construction d'immeubles en bois.

On y trouve notamment le plus haut bâtiment bois construit en Suisse ainsi que le premier immeuble bois parasismique Minergie P Eco en Suisse (de loin le plus beau bâtiment réalisé en bois que j'ai pu voir jusqu'à présent, surtout pour son intérieur).

http://www.binderholz.com/fr/references/panneaux-en-bois-massif-contrecolle-bbs/construction-de-batiments-dhabitation/8-etages-immeuble-dhabitation-bad-aibling.html
http://www.itech-wood.eu/historique.htm
http://www.cecobois.com/performances-des-systemes/performance-acoustique
http://www.ddmagazine.com/302-immeuble-basse-conso-bois-steinhausen.html
http://www.renggli-haus.ch/fr/competence/technique-de-construction-bois/
http://www.atlb.ch/realisations/incarse/photos/files/page58-1000-full.html
http://www.enob.info/en/net-zero-energy-buildings/net-zero-energy-buildings-as-built-reality/
http://fr.wikipedia.org/wiki/Bois_(mat%C3%A9riau_de_construction)

Des réalisations Minergie-P-Eco inspirantes

Bien qu'il s'agisse de maisons individuelles, ces deux constructions aux Pacots (FR) peuvent être considérées comme une vraie source d'inspiration pour la construction d'un petit immeuble Minergie-P-Eco sur la base de principes simples et de bon sens.

Source: Tribune de Genève du 29 novembre 2012

{edocs}../../attachments/article/457/TG4SU2911P006X1.pdf,600,300,link{/edocs} 

Dossier mensuel de l’ARTIAS: Les coopératives d’habitation comme réponse à la crise du logement?

La coopérative d'habitation comme réponse à la crise du logement?

On estime à 1,5% le taux de logements vacants nécessaire à l'équilibre du marché. Avec un taux national avoisinant 1%, la Suisse connaît une pénurie depuis plusieurs années. Certes, seules certaines villes ou régions sont fortement touchées. En Suisse romande, la situation est particulièrement tendue dans l'Arc lémanique, avec une pointe pour les deux villes de Genève et Lausanne. Là où sévit la pénurie, les prix augmentent et finissent par n'être plus en adéquation avec le budget d'une partie de la population.

A l'heure où les budgets d'aide sociale explosent, il paraît opportun pour l'Etat d'investir dans des moyens qui permettent d'agir en amont. Le logement est un de ces moyens.

La coopérative d'habitation est présentée ici pour lutter contre la pénurie de logements à loyer modéré. En effet, la coopérative n'a pas de but lucratif, ses loyers sont plus bas que ceux du marché et ses immeubles échappent à la spéculation, même à long terme. Les logements qu'elle met sur le marché s'adressent donc bien à cette partie de la population qui, sans coopérative, ne trouverait que peu ou plus de logements avec un loyer en adéquation avec son budget.

La Confédération, dans une loi de 2003, a voté une série d'aides indirectes destinées aux coopératives et aux fondations notamment. Dès 2009, elle a mandaté l'ASH pour distribuer une partie de ces aides aux coopératives d'habitation. De même, quelques cantons – notamment Genève, Neuchâtel et Vaud – et quelques villes – Genève et Lausanne – ont mis sur pied des mesures visant à favoriser la construction ou la rénovation de tels logements. Toutes ces aides permettent aux coopératives d'habitation de diminuer encore les prix des logements qu'elles mettent sur le marché.

Dossier du mois en pdf: http://www.artias.ch/media/DossierMois/2012/Dossierdec12.pdf

Chauffage intelligent et diverses techniques pour l’amélioration de la thermique des bâtiments

Un article qui décrit le concept de "Smart Building", en particulier un système de chauffage qui utilise les prévisions météo pour anticiper les besoins et optimiser l'énergie dépensée pour chauffer un bâtiment. 

L'article mentionne également diverses techniques utilisées pour optimiser la thermique du bâtiment au niveau des murs comme: lucido ("vitrage orangé"), matériaux à transition de phase, dalle active, puits canadien, etc. Tout ceci est utilisé pour le Centre professionel de Fribourg.

Plus d'info: http://smartbuilding.eia-fr.ch

Source: Migro Magazine, N°46, 12 Novembre 2012

{edocs}../../attachments/article/441/SmartChauffage.pdf,600,300,link{/edocs} 

 

Chauffage intégré dans des murs en terre crue

Un article tiré de "Terre et Nature" du 27 septembre 2012, qui parle d'une technique de chauffage intéressante: c'est comme un chauffage au sol, mais dans les murs. Les calorifères sont enduits de terre crue. La terre crue joue le rôle de diffuseur et ajoute de l'inertie thermique, en plus des autres avantages de ce matériaux (peu polluant, régulateur hygrométrique, etc.)

 

{edocs}../../attachments/article/434/ChauffageMurTerreCrue.pdf,600,300,link{/edocs}